L’arrivée à Lima et 20h de bus jusqu’à Mancora
Pérou

L’arrivée à Lima et 20h de bus jusqu’à Mancora

Arrivée à l’aéroport de Lima

Après avoir dormi pendant tout le long du trajet, nous nous sommes forcés à ouvrir nos yeux pour se préparer à l’atterrissage. Il était environ une ou deux heures à Lima et 7 heures de plus en France mais on manquait beaucoup de sommeil, on était complètement décalés.

Nous étions excités mais toujours pas réellement conscients que l’on était sur les terres d’Amérique du Sud. Et puis tant que nous n’étions pas sortis de l’aéroport nous avions toujours un peu peur qu’il nous arrive quelque chose en rapport avec la douane, l’immigration, nos valises tout ça tout ça… Cependant ça a quand même été un meilleur moment à passer qu’aux Etats-Unis.

Après nous avoir demandé combien de jours nous voulions rester au Pérou, le (la) douanier a eu l’air surpris quand nous lui avons répondu « 6 meses ! ». Après avoir expliqué pourquoi, elle a simplement dit « Oh ok! » et a tamponné nos passeports. Ravis, nous avons alors suivi le courant vers la sortie en passant par les tapis roulants pour récupérer nos bagages. Un peu de suspens et de valises passées sous nos yeux, ouf nous avions les nôtres !

Avant de passer les portes automatiques, dernière étape avant de mettre fin à l’aéro-aventure. Un agent nous demande gentiment si nous avons des fruits ou autres choses de comestibles dans nos bagages. Nous lui assurons que non. Il nous laisse alors contourner les rayons-X qui vérifient les bagages, en nous souhaitant un bon séjour au Pérou.

Premiers pas au Pérou

Les portes vers la sortie enfin ouvertes, nous voilà sollicités dans tous les sens par les chauffeurs et compagnies de taxi. Lequel sera l’heureux élu pour être notre preux conducteur jusqu’à notre noble refuge ? Et bien c’est la compagnie Taxi Green, que l’on nous a recommandé plus tôt, qui choisira notre chauffeur. Direction Miraflores (quartier de Lima) passer la nuit dans la coloc d’une copine d’enfance qui passe un semestre d’études là-bas (coucou Manon !).

Pendant les 40 minutes de trajet nous n’en revenions toujours pas d’être là, ici, au PÉROU ! Nous avions quand même été dans l’ambiance Péruvienne grâce à la musique dans la voiture. Vous nous croirez ou non mais pas une chanson ne se refusait son petit solo de flûte de pan ! Ha les clichés existent bel et bien. (D’ailleurs ouuui, promis je vous parle bientôt de lamas !)  Nous remarquons que la police est un peu partout et ça nous amuse d’entendre leurs sirènes sonner comme le bruit de jouet d’enfants. Ce sont des jouets de taille nature quoi !

Douche + lit = Bonheur

Il est environ 3h du matin et nous sommes arrivés à destination. On réveille une copine de Manon (qui pendant ce temps vadrouillait dans les montagnes péruviennes…) pour qu’elle vienne nous ouvrir. Quelques étages plus haut et nous voilà arrivés dans la chambre d’une autre coloc. Quel bonheur de trouver une douche et je vous laisse imaginer la joie de se coucher dans un lit.

webandsun web and sun lima miraflores

Premier réveil Péruvien, on ne sait pas trop quelle heure il est. On se lève, se prépare, mange tout ce qu’on a pu récupérer dans l’avion et visite un peu les lieux. C’est une très grande maison avec des couloirs et des chambres dans tous les sens. Nous sommes restés un long moment à regarder par la fenêtre les toits de Lima en pensant que, ça y est, nous y étions. C’est si différent de nos immeubles tordus de Nantes ! On observe les gens passer puis nous décidons d’aller nous balader.

Promenade à Miraflores

J’avoue que je n’étais pas très à l’aise. Déjà l’espagnol, appris il y a des années, n’avait pas encore refait surface alors je ne comprenais vraiment rien et me sentais bien trop vulnérable. Et Antoine ayant choisi l’Allemand (c’était un choix personnel, rien à voir avec Tokyo Hotel !) n’avait pas encore de notions en Espagnol.

webandsun web and sun lima miraflores rue violet pérou

Ce quartier, était très joli, riche en nature et surprenant. Nous avons été surpris de voir autant de fleurs, d’arbres, d’oiseaux et de végétations dans une ville aussi… aussi ville quoi ! (Bon d’un côté on aurait pu s’en douter: « Miraflores= Regardefleurs ») Les photos parleront d’elles-mêmes !

webandsun web and sun lima miraflores rue nature pérou webandsun web and sun lima miraflores ruepalmier pérouwebandsun web and sun lima miraflores mer pérou

Nous avons mangé dans un petit restau à côté de la maison, c’était un menu copieux et vraiment peu cher. En revanche pour choisir ça avait été une autre paire de manches. Comme je disais plus haut, l’espagnol c’était compliqué mais alors la traduction des plats Péruviens c’était vraiment pas ça. Nous avons donc choisi plus ou moins au hasard en sachant que « pollo » c’est « poulet » et « arroz » c’est « riz ». En entrée nous avons eu une salade avec de l’avocat. Notre passion pour ce fruit n’a fait qu’accroître…  Et au risque d’y consacrer cet article je vais arrêter d’en parler. Ha oui oui, je vous souhaite à tous de manger des avocats au Pérou !

webandsun web and sun lama miraflores lima

On a croisé deux types de lamas mais toujours pas des vrais… Bientôt, on espère et on y croit !

D’un taxi jusqu’au Bus

Et puis il était temps de rejoindre la gare routière de Lima pour prendre le bus direction Mancora. Alors on est parti en taxi et avons pris le temps de discuter avec lui. Ne sachant pas trop comment les Péruviens voyaient Mancora on a été agréablement surpris d’apprendre  que c’est the place to be ! En effet, il nous a raconté y être allé en vacances pendant deux semaines et qu’il avait adoré mais surtout qu’il espérait bien y retourner. Dans ce cas, vivement qu’on y soit !

20 heures de bus de Lima à Mancora

webandsun web and sun excluciva bus lima

Comme nous avait recommandé Axel, notre maître de stage, nous avions réservé les places devant, à gauche à l’étage. Et en effet, ça valait vraiment le coup pour la superbe vue, nous étions aux premières loges  ! Ce bus était incroyable et tant mieux puisque nous allions y passer une vingtaine d’heures.

webandsun web and sun excluciva bus lima montagnewebandsun web and sun excluciva bus 180 lima

Entre le bus et l’avion, on peut dire que niveau confort le bus détrônait l’avion ! Télés, WIFI, sièges inclinables à 180°, service, coussins, couvertures, place pour les jambes (bon ça c’est généralement plus un problème pour Antoine que moi). Bref de quoi bien dormir ! En revanche, le fait d’être en hauteur et à l’avant du bus fait qu’il bougeait beaucoup. J’ai alors passé la majorité du temps allongée, cachée sous la couverture au risque d’être malade. Je n’ai même pas pu lire, admirer l’exceptionnel paysage ou profiter de la wifi pour parler avec ma famille. Bon du coup c’est passé assez vite, je n’ai jamais autant dormi je crois.

webandsun web and sun lima mancora road excluciva paysage 1 webandsun web and sun lima mancora road excluciva paysage 2

Ce voyage sur la même route toujours droite avait quelque chose d’étonnant et génial.

Au prochain article on vous parlera de notre arrivée à Mancora et de comment se passe la vie là-bas.

À très vite !

Sophie

Le plus d’Antoine: Après les galères et les petits contre-temps, arriver à Lima était vraiment un soulagement. Sortir de l’aéroport, rouler en voiture les fenêtres ouvertes, juste prendre l’air, c’était vraiment le kiff ! Puis, s’asseoir sur le bord d’une falaise pour regarder la mer et les surfeurs en mangeant des Doritos, il y a pire !

5/5 (1 Review)
Partager
Written by Sophie Barbaud

10 Comments

  • Cha 20 mai 2017 at 19 h 18 min

    Vivement le prochain article <3
    (d'ailleurs, je suis in love des petits pompons que l'on voit derrière le lama hahaha)

    Love xx

    Reply
  • Isabelle Lounis 21 mai 2017 at 6 h 47 min

    Soulagement du côté français également quand nous avons ENFIN su que vous étiez arrivés en Péruvie !
    J’attends avec impatience votre prochain article pour découvrir Mancora et j’espère qu’Antoine en écrira un peu plus…
    Bisous

    Reply
  • Sylvie 21 mai 2017 at 17 h 47 min

    Bravo Sophie et Antoine
    Bon voyage ! Bisous Alfred et Sylvie

    Reply
  • Genevieve 21 mai 2017 at 21 h 57 min

    Merci pour tous ces détails amusants de votre voyage..En effet, j’attends un article sur les lamas et surtout un spécial avocado avec le marché, les recettes et les photos..puis un special A mi me gusta el maracuja !!!
    Mamounetta

    Reply
    • Sophie Barbaud 25 mai 2017 at 0 h 24 min

      Et tu sais qu’ici on ne dit même pas avocado mais palta haha 🙂 Des bisous mamounetta d’amoura

      Reply
  • Marie Kléber 30 mai 2017 at 14 h 41 min

    Quel périple! J’imagine le premier bonheur: être sorti sans encombre de l’aéroport. Et le deuxième, l’arrivée définitive à Mancora.
    Un vrai plaisir de vous lire…

    Reply
    • Sophie Barbaud 7 juin 2017 at 18 h 24 min

      Oui c’était cool d’arriver ! Merci beaucoup Marie 🙂

      Reply
  • Marion 7 mars 2020 at 20 h 05 min

    Hello! Je suis à Lima et je dois aller à Mancora, vous avez pris quelle compagnie de bus ? J’avais peur de prendre un truc flingué mais le vôtre a l’air top

    Reply
  • Please Post Your Comments & Reviews

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Instagram

    Instagram a retourné des données invalides.

    Follow us